Pourquoi la gastronomie française est reconnue par l’Unesco ?

Depuis l’année 2010, la gastronomie française est inscrite à l’UNESCO en tant que patrimoine mondial de l’humanité. Cette décision, qui contribue à la diversité culturelle, a été considérée par l’UNESCO comme un pas vers une plus grande perfection de la gastronomie française. C’est d’autant plus vrai que la France est un exemple dans le monde de la gastronomie et même dans le monde entier.

La gastronomie française, un élément crucial de l’identité française !

Il est évident que la gastronomie française fait partie intégrante de ce que représente la France. Dans ce pays, manger est une pratique sociale qui permet de célébrer les moments importants de la vie des individus et des groupes. Une naissance, un anniversaire ou un mariage sont autant d’occasions de manger et de se réunir à plusieurs. Par conséquent, cette pratique se retrouve dans la coutume française. Elle renforce encore l’identité d’une communauté et fait partie des meilleures diversités du monde. Pratiquer l’art du meilleur goût, être ensemble, varier les plaisirs gustatifs, rechercher l’harmonie entre la production authentique et la cuisine de la nature, tout cela représente ces richesses.

La gastronomie française, reconnue par l’UNESCO !

Avant cela, l’ancien président de la République avait exprimé son intention de soumettre à l’UNESCO la demande d’inscription de la gastronomie française sur une liste du patrimoine mondial. L’objectif est de démontrer que cette cuisine française peut aussi refléter la culture de différentes nations. La preuve en a été faite avec cette distinction qui était auparavant attribuée par le comité intergouvernemental de l’UNESCO. Pour la première fois dans l’histoire, la gastronomie en France est officiellement proclamée « chef-d’œuvre » immatériel par l’ONU.

Le repas comme pratique sociale en France !

Dans la décision prise, le comité note que cette gastronomie française est issue d’une pratique sociale coutumière destinée à célébrer les moments les plus utiles de la vie des groupes et des individus. Car au-delà de ces plats, ce qui compose le repas des Français, c’est notamment la pratique sociale qui le remplit : la convivialité, le plaisir du goût, le partage, l’association au vin, le lien avec les terroirs… Moment festif par excellence, occasion pour les amis et les familles de se réunir, le repas est un moment convivial qui doit avoir lieu à heures fixes en France. 50% des Français sont notamment à table. A titre de comparaison, une consommation alimentaire équivalente à celle du Royaume-Uni, ne rassemble notamment que 18% de la population.

Comment notre alimentation peut-jouer sur notre peau ?
Quelles sont les règles pour bien associer un vin à un plat ?